BOUVARD CONTRE  HOLLANDE /  CA PAYE



Ce site est protégé pour éviter le   Hotlink





 

 

  

      Philippe BOUVARD remet ça                             !!!!!

    MERCI   MON   FIFI!

Une lettre qu'il faut lire car elle  est d’’une justesse millimétrique  

 O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O--

Voilà Philippe qui au seuil de sa vie n’’hésite pas à dire ce qu’il pense … !

Il est vrai qu’’il a déjà eu moult contrôles fiscaux ... !

Deuxième LETTRE de PHILIPPE BOUVARD à FRANÇOIS HOLLANDE

Je n’ai jamais fréquenté de paradis fiscaux.

On chercherait en vain la plus petite niche chez moi depuis que j’ai cessé d’’avoir des chiens !

Une seule fois, je me suis délocalisé dans le cadre de la loi Pons à la coûteuse faveur d’’un

investissement hôtelier dans les DOM-TOM qui m’a fait perdre 100% de ma mise.

A la distribution des bonus, des stocks options et des dividendes, j’’ai toujours été oublié.

Mon casier judiciaire est vierge.

Mon courage est intact.


  
 

Je ne suis pas un damné de la terre. Mais je ne suis pas non plus un profiteur ou un esclavagiste.

Je ne suis protégé de personne, sauf du public auquel je dois la longueur de mon parcours.

J’’ai mes opinions mais je n’’ai jamais adhéré qu’’au parti des amoureux de la France.

J'ai versé à la collectivité d’avantage

que je n’’en ai reçu :

pas un jour de chômage et une seule nuit d’’hospitalisation en six décennies.

Je me situe sans honte mais sans fierté excessive dans cette classe moyenne qu’’on souhaite faire

disparaître en nivelant notre société par le bas.

Je refuse autant d’’être culpabilisé par un politicien

(qui voudrait que l’’on prenne son inexpérience pour de la normalité)

que la France accorde sa confiance à un homme que l’’Europe prive de la sienne et qui,

bien qu’’ambitionnant de devenir le gardien de la constitution ne paraît pas s’’être préoccupé de la

constitutionnalité de ses propositions.

Quant à moi, j’’aurais nourri mes enfants, bâti des maisons, planté des arbres.

Mission accomplie.

Et vous Monsieur HOLLANDE qu’’avez-vous fait ? 

Sinon d’’augmenter les impôts d’’une classe moyenne pour favoriser les fainéants et les assistés de notre pays.

Et vous M. Hollande, qu'avez vous fait

si ce n'est des enfants dont vous n'avez jamais épousé les deux mamans,

même si l'une d'entre elles était ministre de la famille ?,

êtes vous un "homme normal" M. Hollande .......?

- vous qui, du même coup, avez évité de payer l'IGF devenu par votre mentor l'ISF,

en ne convolant pas, et ce, malgré tous vos biens immobiliers et mobiliers,

vous qui avez permis à vos COMPAGNES de toucher les allocs pour

"femmes filles mères" : 5 fois,..... êtes vous un "bon français" M. Hollande ?

- vous qui installez une maîtresse sur le trône.,

- vous qui bafouez un homme dont les médias ne parlent jamais ni ne publient jamais la tête,

et qui pourtant a donné son nom qui perdure, à votre maîtresse : madame TRIERVELLER,

- vous qui ignorez les 3 enfants de ce même couple que vous avez brisé,

êtes vous un "homme d'honneur" M. Hollande...?

en brisant un couple  avec 3 enfants.....

- vous qui n'aviez jamais mis les pieds dans une Entreprise,

dans une usineni dans un ministère, et qui en bravez tout le savoir faire et la pérennité

avez-vous conscience que ce sont les Français qui paient votre formation

professionnelle ? êtes vous un vrai chef d'ETAT,

monsieur HOLLANDE ????
> vous ne seriez même pas un Chef d'entreprise

signé : Ph. BOUVARD

FAIRE SUIVRE :  SPP

                  Celle-là, je veux qu'elle fasse beaucoup de chemin  !! 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

 AUTRES DE PHIPHI 

Séniors  et saignés !

L'enquête  a été longue et difficile. Mais on a enfin  réussi à
identifier  les odieux  profiteurs suspectés de  maintenir à peu près leur  niveau de vie en période de crise.
 On  les appelle des
retraités.  En fait, ce sont des paresseux qui, après 46  années  d'activité, pour ceux qui ont commencé à 14 ans,  donnent un mauvais exemple aux jeunes sans  emploi en
jouant  aux boules ou en réchauffant leurs rhumatismes  au soleil. Il  était  donc grand temps d'imposer davantage leurs  pensions ....
Ce  rabotage de niche fiscale est d'autant plus  urgent que,
grâce  au progrès de la médecine et de la chirurgie,  ces séniors
prétendent  vivre de plus en plus longtemps sans se  préoccuper de la  santé  de leurs caisses de retraites. Et puis, au moins  est-on  certain  que, contrairement à d'autres contribuables plus  valides et  plus  fortunés, ils ne battront pas en retraite pour  fuir un pays où  les  technocrates de Bercy seront un jour les  derniers actifs!...
C'est  vrai que la rumeur enfle de toute part : ces  salauds deretraités  qui ont travaillé pendant les trente glorieuses,  voilà de  nouveaux  bons boucs émissaires (avec « les riches ») pour  cracher  au  bassinet. Voilà une belle réforme pour la «  France juste » que  les  guignols au pouvoir nous concoctent  !...
Philippe  BOUVARD

-O-O-O-O-O-O-O-O-O-O-